Vitraux aux Demoiselles

Les Vitraux aux Demoiselles sont des vitraux ajourés à suspendre devant une fenêtre ou à accrocher au mur.

Réalisés selon la technique Tiffany revisitée à la manière de dentelles de verre, ils ajoutent un brin de légèreté à votre intérieur.

Depuis quelques années, l’atelier Armorique Vitrail développe une version détournée de la technique du vitrail dite Tiffany. Il s’agit d’une méthode de montage avec sertissage au cuivre et soudure à l’étain, mais de manière à créer un effet ajourée. L’ensemble des verres n’est ainsi pas jouxté totalement, créant des œuvres aux contours flous et irréguliers, en tout cas rarement carrées.

Cette technique, que j’ai nommée “Vitrail aux Demoiselles” en raison des petites libellules que peuvent créer ses motifs, est aussi bien appliquée lors de la conception de lampes que lors de celle de panneaux/tableaux de vitraux à accrocher au mur (ou devant une fenêtre).

Certaines réalisations, relativement imposantes, peuvent mêler des parties réalisées selon la technique de montage traditionnelle au plomb avec cette méthode, mais d’autres, tout en légèreté, n’utilisent que la technique à l’étain.

La volonté initiale était vraiment de jouer davantage sur le côté graphique de la réalisation que sur les questions plus convenues pour le vitrail, de la couleur, de la transparence et de la lumière. De ce fait, ces œuvres ne nécessitent pas toujours d’être placée devant une vitre. Elle sont parfois même réalisées en verres semi-opaque ou en miroir et l’accrochage au mur fonctionne ainsi très bien.

Appliqué devant une fenêtre ou comme claustra, les Vitraux aux Demoiselles opèrent comme un voilage structuré et coloré. Ils peuvent être abstrait ou figuratifs, adaptés à vos environnements et aux styles de vos habitats.

Les Coucous Bazar :

Les Coucous Bazar sont une version encore déclinée du vitrail aux Demoiselles. Les fils d’étain y sont juste torsadés, ce qui crée de petits objets à suspendre ou accrocher, un peu tortueux, toujours très légers et créant de légères ombres colorées.

Ils se déclinent du plus petit modèle (10-15cm avec son support métallique) au plus grand (40x40cm) à accrocher au mur ou à poser sur un meuble en guise d’objet de décoration.

Ces objets ont été nommés “Coucou bazar” en référence au travail du même nom de Jean Dubuffet. Je trouvais quelques similitudes formelles entre les deux réalisations.

 

Coucou Bazar
Fondation Dubuffet
Print Friendly, PDF & Email