Tiffany Armorique Vitrail

L’atelier ne conçoit pas de panneaux complets en vitrail Tiffany.

En revanche, ce mode de réalisation peut être utilisée en association avec d’autres techniques, pour certaines collections de lampes ou mobiles ou encore dans le cas de pièces artistiques.

L’éloge de Tiffany et de l’art nouveau à la nature :

Ce courant artistique total qu’est l’Art Nouveau est apparu à la fin du XIXè siécle. Il fût rapide, voire fulgurant, mais gagna l’ensemble du monde occidental.

Louis Comfort Tiffany, par son esprit créatif et ses techniques inventives, en fût l’un de ses grands représentants.

Caractérisé par un éloge des formes de la nature, Armorique Vitrail en réadapte la technique pour certaines de ses collections.

C’est le cas notamment pour les “Lampes aux Demoiselles“, qui, bien qu’abstraites, reprennent le caractère aérien de l’insecte auquel elles font référence, respectant l’application originelle à l’objet luminaire et réinvestissant la technique du sertissage cuivre en ajoutant le potentiel du vitrail ajouré qu’on ne lui connaissait pas encore.

 

La particularité de la technique Tiffany est aussi de permettre une plus grande souplesse et de monter par là des vitraux en volume, avec du verre plat mais également avec des verres thermoformés ou courbes.

Dans la création “La mue du Nabuchodonosor“, j’ai ainsi monté des morceaux de verre dépoli ramassés sur l’estran. Ce montage aurait été impossible avec un montage traditionnel au plomb. La technique Tiffany a permis le sertissage de morceaux de verre parfaitement irréguliers et la mise en œuvre de cette pièce artistique.

Louis Comfort Tiffany :

La technique dite “Tiffany” vient de ce joailler américain célèbre pour l’ensemble de ses recherches liées au verre. Assimilé au courant de l’Art Nouveau, il est notamment l’inventeur d’une méthode de sertissage des morceaux de verre avec un ruban de cuivre. Un procédé qui octroie aux vitraux une résille plus légère et des possibilités de montage en volume.

Les ateliers Tiffany & Co sont notamment dépositaires des fameuses lampes Tiffany qui ont représenté, à la fin du XIXè siècle, une activité importante de l’entreprise et une innovation majeure pour les techniques du vitrail.

Tiffany

Louis Comfort Tiffany – 1908

 

Print Friendly, PDF & Email