Onomutopia

Onomutopia est une sphère en vitrail réalisée pour l’exposition  Vitropolis organisée au Musée du Vitrail de Curzay-sur-Vonne du 6 avril au 3 novembre 2019.

Quand le vitrail s’empare de la bande-dessinée et de la science-fiction, cela donne une exposition collective futuriste !

“Onomutopia” est une création spécialement pensée pour l’exposition Vitropolis qui s’est tenu au Musée du Vitrail de Curzay-sur-Vonne en 2019. Il s’agit d’une sphère de cinquante centimètre de diamètre, réalisée selon les techniques traditionnelles de montage du vitrail au plomb, mais avec du verre auparavant sérigraphié et thermoformé à la courbe de cette sphère. Un défi technique devenu l’une des marques de fabrique de l’atelier !

“Onomutopia” est un mélange d’utopie et d’onomatopées, conçu pour l’exposition “Vitropolis – C’est arrivé demain. Le retour“. Un évènement sur le thème de la BD et de la science fiction où j’ai donc présenté une bulle de verre à motif “ben-day dots” emprunté aux œuvres de Roy Lichtentein,
Le motif de lignes de points Benday très caractéristique de la BD des années 60 et du manga, est ici crée par superposition de plusieurs trames à dominante bleu, rouge, vert et bleu turquoise (émail sérigraphié et technique de cémentation au rouge de cuivre et jaune d’argent) apposées de manière irrégulière à la surface d’une sphère montée au plomb. La superposition, les découpes et le graphisme du montage viennent créer une cartographie imaginaire.
La bulle est éclairée de l’intérieur par un système led venant accentuer l’effet “ben-day dots” autant que le côté “vaisseau” de la réalisation.
Des signes “gitaigo” japonais qui symbolisent des onomatopées produites par les sentiments et les émotions, sont inscrits sur la sphère, peint à la grisaille (pigment traditionnel du vitrail).

L’un de ces signes, celui signifiant “la sensation de tourner en rond” sert de sceau à l’ensemble de la pièce.

Cette création est ainsi un hommage à Roy Lichtenstein, aux scientifiques excentriques en général et aux héritages poétiques qu’ils nous lèguent.

Vitropolis :

 

« Compte à rebours…………………… Embarquement immédiat ………… Destination VitrOpolis…………… 10 explorateurs……… Durée du voyage : 210 jours……………………… Des créations futuristes ………………….…… Des escales dans des dimensions parallèles………………………….. Passagers sous contrôle………………………………………… Attachez vos ceintures……………………… »

Ateliers Loire et Yûichi Yokoyama – Dom – Yves Gack – Marina Gélineau – Nicolas Jaguelin – Pauline Le Goïc – Clovis Nébot et Tôma Sickart – Cyril Micol – Chloë Quiban – Anne Salvagnac

Cette année, le Musée du Vitrail se lance un défi : présenter une exposition temporaire inédite autour de la science-fiction et de la bande dessinée, rarement abordés dans l’art du vitrail. Dix artistes verriers participent à cette aventure graphique entre imagination et clins d’œil à des classiques.
De nouveau, le Musée accueille les Ateliers Loire et des vitraux issus d’un travail de collaboration avec Yûichi Yokoyama, mangaka japonais. Ces œuvres ont été présentées en 2018 au Palais de Tokyo à Paris, dans le cadre de l’exposition “Encore un jour banane pour le poisson-rêve”.

 

Print Friendly, PDF & Email